editions juridiques pratiques

    Nous mettons tout en œuvre
pour vous répondre rapidement.
          Contact rédaction



Trouver de l'argent rapidement

Financer son projet
avec le crowdfunding



trouver de l'argent
Participation :
ouverte à tous, entreprise ou particulier ayant un projet de création (opération, produit à lancer, idée originale rentable à mettre en place, production musicale ou artistique, etc...)

Budget : petits budgets, généralement jusqu'à 6.000 ou 8.000 euros. On peut tenter le crowdfunding avec un investissement prévisionnel plus important si on arrive à démontrer qu'il sera rentable et rapidement viable.


Investissement : Aucun si on se place en tant que demandeurs de fonds. Le projet est présenté sur le site internet, invitant des petits investisseurs à participer à votre projet - si vous désirez que ces derniers deviennent associés, nous vous conseillons la création d'une SAS ou une SARL à capital variable - . Pour vivre, la société de crowdfunding prélèvera un % sur les sommes récoltées. Vous n'avez donc aucun centime à avancer.


Investisseur : Il est aussi possible, si vous disposez d'un peu d'économies, d'investir dans un projet. Le placement pourrait être plus rentable qu'un investissement ordinaire !


Parmi les nombreux freins à la création d’entreprise, le manque de financement est l’un des principaux obstacles qui empêchent les entrepreneurs de réaliser leurs projets. En particulier à cause du refus des banques à prêter de l’argent, ou à cause de l’impossibilité de lever les fonds nécessaires en suivant les méthodes traditionnelles. Pour remédier à ce problème de financement, de plus en plus d’entrepreneurs ont recours au crowdfunding, ou financement participatif.


Qu’est ce que le Crowdfunding ?

Le crowdfunding est un moyen de lever des fonds dans le but de financer son projet d’entreprise. Actuellement, l’évolution d’internet a permis au crowdfunding de devenir une véritable alternative pour les entreprises ou les particuliers en quête d’un financement. Notamment, grâce à la création de plateformes en ligne qui jouent le rôle d’intermédiaire entre les initiateurs du projet et les financeurs potentiels (backers).
Aux États-Unis, lors de l’année 2014 les aides financières dédiées aux start-up par l’intermédiaire du crowdfunding a atteint 5,1 milliards de dollars, selon la National Venture Capital Association. D’après l’Association Française de l'Investissement Participatif (AFIP), en France de 2013 à 2014 le financement participatif est passé de 78 à 152 millions d’euros.


Ses avantagesfinancement, trouver de l'argent

En tant que moyen de financement alternatif, le crowdfunding possède de nombreux avantages pour les entrepreneurs qui souhaitent créer leur entreprise. Il permet :

financement des banquesde passer outre les refus de financement des banques ou des investisseurs pas assez convaincus de la viabilité d’un projet professionnel en phase d’amorçage. Le crowdfunding peut récolter les fonds nécessaires de manière assez rapide : les campagnes durent entre 20 à 90 jours sur les plateformes,

porteurs de projets, investisseursaux financeurs et au porteur du projet, d’accéder à des avantages fiscaux,

communauté autour de l'entreprisede communiquer et de partager avec des investisseurs potentiels intéressés par votre projet. De cette manière, vous pouvez créer une communauté autour de votre entreprise avant même sa création. Internet offre l’avantage de rendre votre campagne virale, de développer votre notoriété, et de toucher de nouveaux donateurs potentiels grâce à un effet boule de neige.

Cependant, le crowdfunding présente aussi des inconvénients. Il s’avère assez coûteux en énergie du fait de la nécessité de communiquer en permanence avec ses backers. De plus, si vous optez pour un crowdfunding de type crowd-equity, vous pouvez perdre le contrôle d’une partie de votre entreprise, car en échange du financement vous vous engagez à donner des parts de l’entreprise aux donateurs. Si vous optez pour un financement participatif de type prêt, vous devrez rendre la somme investie par les backers, avec ou sans prêts et dans un délai défini.


Comment faire sa campagne ?

De nombreuses sites existent déjà sur internet sur le financement participatif : Kickstarter, Kisskissbankbank, dont certaines sont spécialisées comme Notrepetiteentreprise (projet d’entreprise), ou Dividom (immobilier).

Il est important de :

choisir son crowdfudingbien choisir une plateforme adaptée au projet et d'évaluer l’évolution des projets qui s’y trouvent aux fins de comparaison.

statégie de communication a mettre en placemettre en place une véritable stratégie de communication,

plateforme de projets de financementsoigner la présentation de son projet sur la plateforme pour qu'il soit attractif et compréhensible

objets personnalisés et backers gratuitsde prendre en compte la contrepartie à offrir aux backers : cadeaux, objets personnalisés, prototype de votre futur produit, etc.).

 

Autres articles sur le même thème :

Où trouver de l'argent ?

Regafi
Financement d'entreprises

Sites de crowdfuding
Orias
Mymajorcompany